Me Joindre : 06 71 81 32 32

Comment bien choisir son eau ?

0

J’ai choisi de parler de l’eau car on a tendance à oublier le rôle de l’eau, qui est la boisson la plus naturelle et indispensable à l’organisme. Je vous livre ici mes astuces pour bien choisir son eau.

Le rôle de l’eau

Le corps humain est composé à minima de 60 % d’eau. On la retrouve dans tout l’organisme sous différentes formes très utiles pour le bon fonctionnement de nos cellules. Cette eau s’évapore lorsque nous parlons, ou se perd également par la transpiration. Il faut donc bien penser à apporter de l’eau à notre corps pour le nourrir. On ne peut pas vivre sans eau plus de 3 jours.

On conseille de boire 1,5 L à 2 litres d’eau par jour et plus bien entendu, si vous pratiquez une activité physique, ou en cas de chaleur.

Parfois une fatigue passagère peut être due à un manque d’hydratation qui diminue momentanément les facultés intellectuelles.

Ainsi, Il est important de bien choisir cette boisson qui nous hydrate tout au long de la journée

verre-deau-300x225

Eau du robinet versus eau de bouteille :

Pour moi l’une ne prévaut pas sur l’autre: le choix se fait sur la pureté de l’eau ou de l’intérêt gustatif recherché ou l’intérêt du contenu minéral. Il n’y a pas selon moi de règle toute faite, cela dépend de votre goût, mais aussi de votre budget.

J’orienterais  cependant mon choix vers une eau la plus pure possible; une eau de montagne par exemple.
Une eau pure est une eau qui n’est pas calcaire par exemple.
Qu’est ce qu’une eau calcaire ? l’eau est dite calcaire ou « dure » lorsque la concentration en calcium est supérieure à 60 mg/litre et excède les 36mg/L en magnésium.

  • L’eau du robinet, dépend en grande partie de la région ou du département où vous vivez. Bien souvent l’eau du robinet est traitée et peut présenter un goût de chlore. Vous pouvez filtrer cette eau à l’aide d’une carafe ou d’un système de filtration par osmose inversée par exemple.
  • Quant aux eaux de bouteille, il faudrait préférer une eau qui n’excède par les 150 à 200 mg/L de résidus à sec. Les résidus à secs correspondent  au précipité blanc qui se déposerait dans une casserole si on chauffe l’eau à 180 °C, et qui reste après évaporation de l’eau. Imaginez que ces résidus peuvent encrasser « la tuyauterie ».

Les eaux de bouteille présenteront l’information sur les étiquettes et vous pouvez vous renseigner auprès de votre mairie au sujet de la qualité de votre eau domestique .

Eau plate ou pétillante ?

A moins d’avoir une restriction médicale en sodium et donc un régime pauvre en sel, c’est une affaire de goût. La composition de l’eau dépend de la source . Privilégiez une eau qui est naturellement pétillante et non pas gazéifiée artificiellement.
Généralement, les eaux pétillantes sont plus riches en sodium, vous retrouverez la quantité de Na+ ou sodium sur les étiquettes.

Au final, l’important est de boire à sa  soif  l’eau qui nous fait plaisir. Vous pouvez varier les sources et type d’eau
Pensez également qu’on peut choisir des eaux différentes pour boire son thé ou son café. Si vous souhaitez  plus d’informations sur l’eau dans la préparation de votre café je donne des astuces supplémentaires sur un amour de blog.

Partager

About Author

Gourmande pour qui l’alimentation fait partie intégrante de la vie, j’aime manger et cuisiner. Convaincue qu’on peut marier la diététique et le plaisir, j’ai déjà prouvé qu’on peut avoir une alimentation équilibrée sans se priver, en redécouvrant la saveur des aliments.

Répondre


neuf − 2 =